« On ne naît pas parent, on le devient »

Avec nos enfants, nous apprenons, nous grandissons.

Au fils de nos expériences de parents, il n’est pas rare de passer par un tas de bouleversements, de questionnements, de doutes, d’incertitudes, de conflits intérieurs.

La venue d’un enfant vient souvent bousculer nos acquis et réveiller nos propres blessures d’enfance.

Alors que nous voulons le bien de notre enfant, il n’est pas rare de se surprendre à crier sur lui par épuisement, de se sentir dépassé par son attitude désarmante (pleurs, cris …)

Aussi, il existe des manières de travailler sur soi-même.

Il est parfois nécessaire de faire un pas de côté pour mieux comprendre ce qui se passe en nous, afin d’être au plus près des émotions de notre enfant.

La parentalité positive nous propose :

  • De chercher en soi, ce qui pourrait être à l’origine de nos difficultés éducatives
  • D’aller comprendre ce qui fait écho à notre propre histoire, afin d’éviter de reproduire des schémas familiaux éventuellement néfastes
  • De comprendre le développement physiologique et affectif de l’enfant, et d’adapter nos exigences à ses besoins et ses compétences
  • De prendre conscience de l’impact de notre attitude et des mots que nous employons qui vont construire leur enfance
  • D’accueillir les émotions de l’enfant, plutôt que de les refouler ou de les nier.

L’approche empathique présente l’enfant comme un être de besoins, il nous appartient donc à nous, parents, de tenter de comprendre au mieux son système d’alarme, afin d’adapter notre éducation.

La parentalité positive nous permet alors de :

  • D’être attentif à ses besoins, à son langage émotionnel
  • D’apporter des pierres à l’édifice de son château intérieur.  

Au centre social, nous avons mis en place 2 cycles d’ateliers de parentalité positive, avec l’accompagnement d’Anne Tournel, formée à la méthode Filiozat.

Se dégager du temps pour trouver des clés, venir chercher des réponses, est bien souvent le premier pas d’un apaisement pour soi et pour sa famille.

Categories:

Tags:

La newsletter du Centre Social

Tous les premiers mardis du mois, les actus du Centre Social directement dans votre boîte mail !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !
Nos Partenaires